L’Opéra par-ci par-là est une jeune compagnie d’opéra dynamique et mobile, créée en 2013 à Yverdon-les-Bains, à la suite du succès de l’opéra Bastien & Bastienne de Mozart. Elle se donne pour but de promouvoir l’art lyrique dans les régions décentralisées de Suisse romande, en amenant l’opéra là où on ne le trouve pas. Elle cherche d’autre part à conférer au répertoire lyrique léger (opéra-comique, opérette,...) un nouveau souffle en choisissant des œuvres courtes et délirantes, mais néanmoins de grande qualité. Ainsi, la compagnie tente de présenter l’art lyrique à un plus large public, tout en donnant l’occasion aux connaisseurs de découvrir des œuvres oubliées. La compagnie est principalement constituée de jeunes artistes en formation professionnelle, encadrés par des professionnels aguerris de la scène.

 

Parmi ses différentes productions, l’Opéra par-ci par-là crée en 2014-2015 l’opéra-comique Bonsoir Mr. Pantalon ! d’Albert Grisar, avec solistes et orchestre. En 2015, la compagnie participe au Festival Moulin Mouline aux Moulins Rod d’Orbe avec des Visites guidées historiques, lyriques… et insolites créées sur mesure et s’adaptant spécialement aux lieux. En 2016, elle crée un nouveau spectacle Cendrillon ?! pour la Saint-Valentin au Château de Grandson, et présente, sous forme de pasticcio, des scènes de balcons au Festival Offenbach de Saint-Saphorin (Lavaux). En 2017-2018, elle crée un spectacle intitulé Un Caniche à Paris, composé de deux opérettes totalement inédites : Le Docteur Purgandi de Victor Robillard et La Bonne de ma Tante de Frédéric Barbier.

 

L’Opéra par-ci par-là se produit également fréquemment en petite formation dans le cadre du Home opera, un concept d’opéra à domicile (soirées privées, anniversaires, animations diverses, fête de la musique, etc…)